Partenaires

CNRS
U.G.A



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Logo LaNef

PHITEM


SFP 38
EcoInfo
Parité Science

Accueil > Événements > Événements passés > Soutenance de thèse de Domitille Anache-Ménier

Domitille soutiendra sa thèse intitulée "Propagation des ondes en milieu désordonné : Etude de la phase des ultrasons et des ondes sismiques" le vendredi 27 juin à 14 heures, dans la salle Amphi Mag de la Maison des Magistères.

Résumé :

Cette thèse est consacrée à l’étude théorique et expérimentale de la phase des ondes sismiques et des ultrasons se propageant dans les milieux désordonnés. La théorie des distributions et des corrélations des dérivées spatiales et temporelles de la phase est développée dans l’hypothèse d’un champ scalaire analytique gaussien et circulaire. Ces fonctions statistiques permettent de caractériser les diffuseurs dans les deux dispositifs expérimentaux au coeur de cette thèse. D’une part, les fluctuations temporelles de la phase d’ultrasons sont utilisées pour sonder la dynamique d’une suspension de billes millimétriques sur des échelles de temps allant de la milliseconde à la seconde. D’autre part les fluctuations spatiales de la phase donnent une caractérisation de la diffusion multiple des ondes de flexion dans une plaque de Plexiglas R perforée aléatoirement. Le comportement asymptotique en loi de puissance des distributions des dérivées de la phase démontre les propriétés gaussiennes des codas dans ces deux dispositifs. L’étude de la coda de séismes régionaux en Californie ont permis de proposer une application à la détermination du libre parcours moyen des ondes sismiques dans la croûte terrestre : il est montré que c’est la seule échelle caractéristique de la fonction de corrélation de la dérivée spatiale de la phase.